Les Matinées d'Euterpe



L'exposition : Voyager avec Henri Dutilleux



Exposition proposée par : les Matinées d'Euterpe
conçue par : Laurence Philippe
avec la collaboration de : Pierre Gervasoni



Après une inauguration en altitude à l'Académie Festival des Arcs à Bourg-Saint-Maurice en juillet 2016, une escale à Montfort L'Amaury, en octobre, lors des "Journées Ravel", l'exposition sera présente au collège de la Mauldre (Maule) pendant la Semaine de la presse et des médias du 20 au 24 mars et au collège Jean Monnet (Feucherolles) du 24 au 28 avril.
Quatre parcours-jeux seront proposés aux élèves. Les trois premiers gagnants de chaque jeu recevront des lots "musicaux" (place de concert, atelier pédagogique, master class, visite du musée, livre) grâce au soutien de la Philharmonie de Paris, de la Fondation Louis Vuitton et des Editions Billaudot que nous remercions vivement !

Accès aux extraits audio

Sujet :

La vie et l'œuvre d'Henri Dutilleux (1916-2013), le compositeur français le plus joué au monde avec Maurice Ravel.


Forme :

Sept panneaux de dimensions variables susceptibles d'être facilement transportés. Système d'accrochage fourni au besoin par l'association.


Support :

Toiles sur châssis.


Documents :

Environ 250 photographies, peintures, programmes et affiches de concert, cartes postales, lettres, coupures de presse, extraits de diverses publications.


Sources :

Archives privées (notamment celles du compositeur) ou publiques consultées dans le cadre d'un travail biographique mené pendant 7 ans. Reproduction autorisée par les héritiers du compositeur et par la Fondation Paul Sacher qui a la propriété des archives musicales d'Henri Dutilleux.


Réalisation :

Impression numérique d'images et de textes.


Présentation :

Ludique en privilégiant l'image sur le texte et en renouvelant l'approche visuelle d'un panneau à l'autre.


Parcours :

En sept étapes chronologiques, envisagées sous un angle caractéristique de la situation de l'homme et/ou du créateur lors de chaque période. Comme suit :

- Attaches (familiales, artistiques, etc.) : la jeunesse (1916-1933)
Présentation : jeu de dominos

- Bagages (prix du Conservatoire, prix de Rome, etc.) : la formation (1933-1944)
Présentation : valises

- Embarquements (engagement à la Radio, œuvres pour le théâtre, le cinéma et la danse, congrès/jurys/concerts à l'étranger) : le métier (1945-1960)
Présentation : panneaux d'annonces d'embarquements (comme dans les gares) pour chaque genre abordé (musique de scène, film, ballet)

- Iles (le refuge dans le silence, les rencontres avec les artistes amis, la contemplation de la nature et les stimulants offerts par la culture, tels sont les points cardinaux de l'univers du créateur) : la composition (1961-1979)
Présentation : archipels (l'île principale figurant une œuvre majeure de la période concernée et les îlots livrant des informations complémentaires) placés sur une carte en fonction de leur inspiration dominante (silence, rencontres, etc.)

- Confluents (situation particulière du compositeur au carrefour de divers éléments. L'inspiration répartie sur deux rives - l'une pour la nature, l'autre pour la culture - après l'acquisition d'une maison face au confluent de la Loire et de la Vienne) : la création (1980-1991)
Présentation : cours d'un fleuve avec ses affluents

- Fuseaux (identité affermie à travers les années) : l'artiste (1992-2002)
Le temps propre au compositeur sur trois axes essentiels : l'heure américaine (Boston, Cleveland, Washington, etc.), l'horloge suisse (autour de la figure de Paul Sacher) et les méridiens intérieurs (constantes thématiques telles que la nuit et la mémoire)
Présentation : combinaison de cartes et de cadrans

- Résonances (rayonnement de l'œuvre et de son créateur) : l'Histoire (2003-2013)
De la simple donnée acoustique (Résonance pour piano, Figures de résonances pour 2 pianos, Gong pour orchestre) à la complexe maturation des œuvres (un texte relevé en 1968 et mis en musique en 2009), la résonance est partout dans l'univers du compositeur, sans oublier la propre résonance de sa musique à l'échelle planétaire (des États-Unis au Japon, de la Finlande à l'Espagne)
Présentation : jeu de spirales


Les artisans du projet

LUI :

Agrégé de musique et diplômé du Conservatoire de Paris, Pierre Gervasoni mêne une double activité d'enseignant et de journaliste, notamment comme critique musical au Monde depuis 1996 et vient de faire paraître une importante biographie d'Henri Dutilleux chez Actes Sud, co-éditée par la Philharmonie de Paris. Il préside le comité scientifique lié à la commémoration nationale du centenaire d'Henri Dutilleux (dutilleux2016.com).

ELLE :

Après un doctorat en Sciences pharmaceutiques et biologiques et une activité de journaliste dans la presse médicale, Laurence Philippe reprend des études dans le domaine artistique (musique, histoire de l'art) et donne des cours de piano et de culture musicale. Enseigner au collège et intervenir dans les écoles primaires lui a donné l'envie d'organiser des actions visant à diffuser la musique dite "classique" auprès de publics variés.

ELLE ET LUI :

De 2008 à 2015, Laurence Philippe suit le travail effectué par Pierre Gervasoni pour mener à bien sa biographie d'Henri Dutilleux et lui propose de concevoir avec elle une exposition itinérante susceptible de présenter la production du compositeur en lien avec les principales articulations, connues ou non, de sa vie.

Les orientations pédagogiques en relation avec l'exposition

Pistes proposées aux enseignants de collège pour une éventuelle mise en relation de l'exposition avec les E.P.I. aménagés dans la scolarité dès la rentrée de septembre 2016 :

PEINTURE (professeurs d'Arts plastiques, d'éducation musicale)

- comme environnement (Corot, Delacroix, Constant Dutilleux) du musicien dès l'enfance (Panneau I)
- comme base pour les décors de théâtre et de ballets (Panneau III)
- comme source d'inspiration, en particulier l'œuvre de Vincent Van Gogh (Panneaux IV et VI)

POÉSIE (professeurs de Lettres)

- mise en musique de poèmes (Anna de Noailles, Pierre de Ronsard, Jean Tardieu, dans les cycles de mélodies (Panneaux II et VII)
- Baudelaire, source d'inspiration d'une œuvre sans paroles (Panneau IV) ou base d'une mélodie (Panneau VII)

THÉÂTRE (professeurs de Lettres, d'éducation musicale)

- Monsieur de Pourceaugnac, La Princesse d'Elide, deux comédies ballets de Molière dans laquelle la musique de Dutilleux remplace celle de Lully (Panneau III)
- Les Hauts de Hurlevent, étude du potentiel descriptif des instruments de l'orchestre tels que les Ondes Martenot (Panneau III)

HISTOIRE (professeurs d'Histoire, de Lettres, d'éducation musicale)

- La seconde guerre mondiale : l'Occupation, la Résistance ; autour de La Geôle sur un poème de Jean Cassou (Panneau II)
- Le devoir de mémoire : Anne Frank au cœur de The Shadows of Time (Panneau VI)

Pistes proposées aux enseignants de classes CHAM ou de conservatoires à partir de deux thèmes :

1/ Henri Dutilleux et les musiciens de son temps : Ravel (Panneau II), Stravinsky, Prokofiev (Panneau III), Boulez (Panneaux IV via Métaboles et VI via Paul Sacher)
2/ Devenir compositeur : repérage (Panneau I), formation (Panneau II), commandes (Panneaux III, V, VI), relation avec les interprètes (Panneaux IV, VI, VII)

Pistes proposées aux enseignants de lycée en philosophie :

L'art : la place de l'artiste dans l'histoire et la société ; le processus de création, entre singularité et influences ; le dialogue entre les arts (musique et peinture) ; la relation entre l'art et le sacré (rituel de la composition)
La culture : le rapport complexe entre nature et culture au sein de l'œuvre de Dutilleux ; la place de l'individu dans une environnement naturel et culturel (thématiques de l'appartenance et du voyage) ; culture individuelle, culture sociale, culture humaine
L'existence et le temps : la construction de l'identité au fil du parcours existentiel ; le récit de soi à travers l'œuvre ; la problématique biographique